fermer

Belek hésite

mar 28 avril
Votre publicité ici

A Belek, on hésite à encore construire des parcours de golf. Aujourd'hui, on en compte onze et ça semble suffisant.
Entre le Titanic Golf National et le Lykia Links (photo), les autorités locales estiment qu'il y a assez de parcours pour répondre à la demande. Ils n'autoriseront éventuellement la construction de nouveaux parcours que si de nouveaux hôtels sont construits.



Ceci pour confirmer la position de Belek comme véritable destination golf. Mais là aussi, on souffre, pour l'instant, de la situation...


Retour en haut de page