fermer

 

Greg Norman ambassadeur de la Super Golf League saoudienne

ven 29 octobre
Votre publicité ici

Financée par une masse de pétrodollars saoudiens, la Super Golf League est dans les starting blocks.
On en saura plus, mercredi prochain, lors de l'annonce de leur programme.

Une chose est, d'ores et déjà, certaine. Greg Norman (photo) sera l'image de ce World Tour, baptisé Super Golf League.
Logique, puisque le “Great White Shark”, le surnom de Greg, fut déjà, dans les années 90 du siècle dernier, un ardent défenseur d'un World Tour exclusif.

Les Saoudiens ont utilisé le Saudi International comme un tournoi pour briser la glace. Pour éviter de devoir faire les doux yeux à l'European Tour et certainement à l'US PGA Tour, ils ont tout simplement racheté l'Asian Tour pour 100 millions dollars et ont planifié leur tournoi sur ce Tour.



Ce qui permet ainsi au double vainqueur Dustin Johnson, Lee Westwood, Tommy Fleetwood ou encore Henrik Stenson d'y prendre part sans risquer une sanction.

L'US PGA Tour a, en effet, menacé de suspension les joueurs qui participent à la Super Golf League.
L'European Tour, qui est en partie entre les mains des Saoudiens, ne s'est, pour l'instant, pas prononcé.

Retour en haut de page