fermer

"Je suis souvent dans mon propre divot..."

jeu 9 juillet
Votre publicité ici

Une anecdote nous a été racontée à The Machrie, le magnifique parcours sur l'île écossaise du whisky Islay.




En 1901, The Machrie était déjà connu pour être un championship course très exigeant.
On y organisa un premier tournoi où le vainqueur est reparti avec un prizemoney de 100 livres. Quatre fois plus que ce qu'il y avait à gagner à The Open…





Ce “Islay £100 Tournament” avait, bien entendu, attirer les grands noms de l'époque. Parmi la trentaine de participants qui avaient fait le lointain déplacement vers Islay, il y avait le “Great Triumvirate”, composé de Harry Vardon (à droite), James Braid (à gauche) et JH Taylor (au milieu). Ensemble, ils comptent seize victoires à The Open. Six pour Vardon et cinq pour les deux autres.



On dit de Harry Vardon au Machrie qu'il n'a jamais joué deux tours le jour même ou le lendemain. “Parce qu'il était souvent dans son divot du tour précédent…”



JH Taylor remporta les 100 livres. Harry Vardon avait dû se consoler avec 40 livres.

Retour en haut de page