fermer

Le "syndrome Augusta National"

lun 15 avril
Votre publicité ici

Vos yeux de golfeurs sont probablement sous le charme du parcours du Augusta National. Parfaitement manucuré jusqu'au moindre détail. Et d'un vert impressionnant avec les azalées en fleur et des bunkers plus blancs que blanc.



Mais n'attendez pas que votre parcours soit dans le même état. Impossible. Augusta National dispose d'un budget illimité gigantesque pour réaliser ainsi le parcours. Par exemple, les tees et les greens ombragés sont éclairés artificiellement et asséchés avec des ventilateurs. Les épines de pin sont enlevées chaque jour dans le rough. Les pièces d'eau sont colorées pour la beauté du site.
Les azalées sont refroidies pour qu'elles soient en fleur au moment du Masters.

Aux States, l'utilisation des pesticides est toujours autorisée. Le parcours n'est aussi ouvert que six mois pour les membres.
Qui accepterait pareille situation en Belgique…?

Retour en haut de page