fermer

L'European Tour modifie le prizemoney

lun 11 mars
Votre publicité ici

L'European Tour aimerait amener le prizemoney vers celui de l'US PGA Tour. Le vainqueur du dernier tournoi de la saison, le DP World Tour Championship de Dubaï, touchera 3 millions de dollars. L'année dernière, Danny Willett a dû se contenter d'un chèque de 1,7 millions dollars.

Avec ces 3 millions dollars, le DP World Tour Championship devance tous les autres tournois, ainsi que les Majors et les WGC.



Le prizemoney sera également revu à la hausse lors des deux derniers tournois des Rolex Series. Le vainqueur du Turkish Airlines Open recevra 2 millions dollars. Celui du Nedbank Challenge, 2,5 millions dollars.

Malgré ça, le prizemoney total de ces tournois ne sera pas plus élevé. Seul le gagnant repartira plus riche.
Ce qui sera également appliqué pour la Race to Dubai. Avant, le top 10 se répartissait le bonus.
A présent, ce ne sera plus que le top 5. Le numéro un de la Race to Dubai décrochera 2 millions dollars.

L'objectif est clair. Non seulement attirer les meilleurs Européens, mais également les Américains. L'US PGA Tour organise alors seulement des “minors”.

Retour en haut de page