fermer

Martin Ebert s'est laissé aller

lun 27 avril
Votre publicité ici

Depuis ses réaménagements au Trump Turnberry et sur les derniers trous du Royal Portrush, Martin Ebert est vraiment devenu une des références parmi les architectes de golf.



Aujourd'hui, il n'arrête plus de refuser des projets.

Il a malgré tout accepté de retravailler le Shore du Prince’s Golf Club.
Un parcours qu'il connaît. Il y a quelques années, il avait fait de "Himalays", neuf trous assez monotones de Prince's, un véritable bijou.
Il poursuit, à présent, sur “Shore” et ensuite sur “Dunes”. Il s'est bien laissé aller sur le trou 9 de Shore (photo du haut).

Ci-dessous le trou 2.




Retour en haut de page