fermer

Pas comme aux States...

dim 30 septembre
Votre publicité ici

Il y a deux ans, le public américain s'était montré très agressif, même limite envers les Européens.
Thomas et les autres s'en souviennent encore.



Ce qui est beaucoup moins le cas au Golf National. On se limite aux encouragements. Un spectateur qui est négatif est rappelé à l'ordre par les autres spectateurs.
Même si on crie quand l'autre équipe fait un mauvais coup. Mais c'est ça aussi la Ryder Cup.

Retour en haut de page