fermer

Pas de public, mais des micros

dim 31 mai
Votre publicité ici

L'European Tour songe à équiper de micros les participants du "UK Swing". Une idée qui ne réjouit pas tout le monde.



Thomas Bjorn a même ironisé à propos de cette suggestion. "J'ai déjà un swing coach, un putting coach, un mental coach, un chipping coach et maintenant je devrais aussi avoir un coach pour mon langage… »
il faut dire que Thomas est un des joueurs du Tour qui se laisse parfois aller à quelques gros mots ou jurons…

Thomas Pieters aborde dans le même sens.
"Pas de problème, s'ils ne me donnent pas une amende si je râle ou dis un gros mot. Je n'ai, par contre, aucun problème à ce qu'on entend mes conversations avec mon coach caddie Adam."


Retour en haut de page