fermer

Pas le record

sam 30 juin
Votre publicité ici

Le Français Mathieu Decottignies Lafon (photo) a eu besoin de dix trous de play off pour remporter le Polish Open, une épreuve du Pro Golf Tour, aux détriments du Tchèque Ondrey Lieser. Ils battent ainsi le record sur l'European Tour au KLM Dutch Open 1989, où José Maria Olazabal s'est imposé au Kennemer au terme de neuf trous supplémentaires.

Mais le record a été établi sur l'US PGA Tour, au Motor City Open 1949, où Lloyd Mangrum et Cary Middlecroft se sont départagés au terme de douze trous de play off. Enfin presque, puisque comme l'obscurité obligea les organisateurs, en accord avec les deux joueurs, à les désigner tous les deux vainqueurs du tournoi.

Retour en haut de page