fermer

Un dernier tour expédié

mer 21 juillet
Votre publicité ici

Les parcours durent sont souvent très longs. Beaucoup trop longs.
Kevin Kisner a prouvé que ce n'était pas toujours le cas.

Dernier, “Kiz” a joué le dernier tour de l'Open tout seul.
Contrairement, par exemple, au Masters, il n'a pas joué son dernier tour avec un joueur du club. Juste un marqueur.
Ce dernier n'a pas dû tarder en chemin puisque Kisner a bouclé son dernier tour en moins de 150 minutes.

Un dernier tour rapide qui lui a, tout de même, permis de signer une dernière carte de 68.
Il a ainsi laissé la dernière place à son compatriote Sam Burns.

Retour en haut de page