fermer

Un triple bogey qui fait mal

sam 20 juillet
Votre publicité ici

Thomas Pieters a connu un “moving day” difficile à l'Open.
Sur le 14 du Royal Portrush, un par 4 de 433 mètres, il encaissa un triple bogey.
Ensuite encore un bogey sur le “Calamity Corner”, le terrible trou 16, un par 3 de 216 mètres. Carte de 74 (+3) et pas mal de places de perdues au classement.

Retour en haut de page