fermer

Vu de haut

dim 21 juillet
Votre publicité ici

Les belles images aériennes de l'Open sont prises d'ici.
Par un caméraman qui n'a pas le vertige. Un des jobs les plus isolés sur un Major.
Et, le soir, on le redescend. Il ne va pas rester là quatre jours.

Retour en haut de page